Des complications sont toujours possibles, mais exceptionnelles.

Le risque de devenir aveugle est quasi nul.

Les complications mineurs sont estimées à moins de 0.8 % selon le SNOF (Syndicat National des ophtalmologues de France)



La chirurgie au laser a un recul d’une trentaine d’années, elle existe depuis les années 1990. Les lasers se sont fortements améliorés avec une précision au micron, et ce depuis les années 2000.

A noter également, que grâce aux avancés technologiques majeurs en topographie de la cornée, nous réalisons des examens préopératoires ultra précis permettant une pré sélection des patients éligibles et obtenir des résultats de satisfaction proche de 100%.