Cette évolution peut être expliquée comme la difficulté ou l’incapacité grandissante à voir les choses de près en relation avec l’âge d’une personne. On ne peut soudain plus lire le journal ou les cartes de restaurant qu’en les tenant à bout de bras et au prix d’un effort et de fatigue visuelle. Le cristallin de l’œil est une sorte de lentille qui permet de mettre les objets au foyer, de faire le focus. Malheureusement, à partir de 40 ans, le cristallin perd de sa souplesse, ne peut plus se bomber suffisamment pour faire la mise au point. L’oeil ne perçoit plus de façon nette et précise les objets de près. Les images sont floues. L’image de près se forme à l’arrière de la rétine. Il en résulte une difficulté croissante à voir de près.