NON, jamais.

La chirurgie réfractive se pratique exclusivement sous anesthésie locale avec des gouttes oculaires. Aucunes aiguilles n’est nécessaire pour endormir l’oeil, il faut juste des gouttes.

L’intervention est totalement indolore.

Selon la technique utilisée, en post opératoire, le patient peut présenter des douleurs oculaires, le plus souvent bien gérées par des anti-douleur, et une photophobie durant les 48-72 premières heures.